Le semis direct trace son sillon

Toutes les actualités
Démonstration de dix semoirs de semis direct à DROUVILLE
C’est dans un contexte de sécheresse bien installée que centaine agriculteurs se sont réunis le 18 septembre à Drouville, en Meurthe et Moselle, afin d’assister à une démonstration de dix semoirs de semis direct.
Les carences de plus en plus fréquentes en eau ainsi qu’une prise de conscience de l’importance de la vie du sol ont sans doute eu un impact sur l’attrait qu’ont les semoirs directs depuis quelques années, notamment dans les Cuma.
Partis de ce constat, les élus de la section 54/57 de la FR CUMA Grand Est avec l’appui de la Chambre d’Agriculture, ont pris l’initiative d’organiser une démonstration de ces semoirs afin de permettre aux agriculteurs en CUMA (et les autres) de comparer les technologies existant au sein de différentes marques (Horsch, Amazon, Sky, Weaving, Gaspardo,...).
Outre la problématique sur l’inclinaison des disques qui fait débat chez les constructeurs, les agriculteurs ont pu assister au travail de semoirs à dents.
De plus en plus de semoirs sont maintenant équipés de multicuves, augmentant de ce fait les possibilités de la machine en termes d’implantation de différentes graines et fertilisants.
Deux machines de CUMA étaient présentes, dont notamment un Horsh Avatar de six mètres acheté en 2018 ayant réalisé 750HA 2019. Satisfaits de leur utilisation, ils ont semé 900HA en 2020.
Gauthier Laurent, adhérent de la CUMA de la Roanne, a partagé son expérience de travail ainsi que son utilisation en CUMA.
Les semoirs ont tous semé sur un précédent colza et pois ainsi qu’une bande de paille afin d’observer le fonctionnement des différentes technologies de semoirs. Des comptages seront réalisés afin de comparer le taux de levée, le nombre d’adventices, …
Toutes les actualités

Twitter cuma Grand-Est

D'autres articles sur le même thème

La réduction du travail du sol dans les itinéraires techniques à conduit de nombreux agriculteurs à s’équiper en semoirs permettant la mise en place de ces pratiques.

Lire la suite de l'article

Le mercredi 4 novembre, dans le cadre du Mois de la bio, la Cuma de Westhalten (68) a présenté un semoir de semis direct utilisé par un sous-groupe de 6 viticulteurs déjà convertis en bio.

Lire la suite de l'article

Quand on sait que les charges de mécanisation ont pour poste principal la traction et que l’on constate près de 5 % d’augmentation moyenne annuelle des prix d’achat des tracteurs neufs, il est nécessa

Lire la suite de l'article