Le GIEE de la Cuma du Haut-Koenigsbourg en formation

Toutes les actualités
Le GIEE de la Cuma du Haut-Koenigsbourg en formation
Les 9 et 10 novembre dernier, les membres de la Cuma du Haut-Koenigsbourg de Rorschwihr (68) ont pu suivre une formation de taille douce physiologique des vignes dans le cadre de leur année d’émergence GIEE. Le formateur, Davy Chodjaï (Cambiom), a alterné les sessions théoriques en salle et les sessions pratiques dans les vignes.

Les participants ont ainsi pu (ré)apprendre les fondamentaux de la physiologie de la vigne, et ainsi comprendre les objectifs de la taille annuelle pour optimiser le développement de la vigne et la production de raisin. Les ateliers de taille en situation réelle ont permis aux adhérents de la Cuma de s’exercer à la taille douce physiologique sur des vignes de différents âges. L’objectif de ce mode de taille permet de créer des flux de sèves continus qui vont pouvoir alimenter les bois producteurs de fruits, et améliore la pérennité des ceps. Sur le long terme, l’impact de ce mode de taille permet une plus grande résilience et vitalité de la vigne, et donc de garantir un niveau de productivité important pour le viticulteur.
Dans le cadre du GIEE, la Cuma du Haut-Koenigsbourg va poursuivre ses formations sur la thématique de la conservation des sols en viticulture, de la biodynamie et des préparations naturelles. Des essais et des démonstrations de matériels sont d’ores et déjà programmés pour 2022, prémices de très beaux projets pour ce groupe soudé qui puise dans la force du collectif pour avancer dans la transition agro-écologique.
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Cette fiche réalisée par le service juridique et le service agroéquipement de la FNCUMA vise à donner des éléments objectifs pour accompagner le réseau dans les démarches d'achat matériel afin d&

Lire la suite de l'article

La nouvelle année est l'occasion de partager notre nouvelle offre d'accompagnement et de services.

Lire la suite de l'article

Le lundi 6 décembre dernier, l’animatrice des Cuma du 68 s’est rendue au CFA Agricole de Rouffach pour promouvoir le modèle Cuma et expliquer l’importance des charges de mécanisation aux apprentis de

Lire la suite de l'article